Vie pratique

Favoriser la biodiversité dans son jardin

temps de lecture3MIN
21 septembre 2018
Le « vivre ensemble » se pratique dans la vie… et dans le jardin. Pour cela, il suffit de favoriser la biodiversité qui repose sur l’interaction des différentes espèces végétales et animales, source de dynamisme et d’équilibre. Et parce que c’est aussi bon pour la terre que pour la planète, découvrez nos astuces sans plus tarder.

1er conseil : on garde un espace en jachère

La nature fait toujours bien les choses, c’est pourquoi il est bon de lui faire confiance. Pour aider la biodiversité, faites-en sorte de préserver un espace en jachère dans votre jardin. Quelques mètres carrés suffisent si vous ne disposez pas d’un vaste terrain.

Sachez qu’il existe des mélanges de semences spécialement conçus pour le développement de jachères fleuries. Ils ont l’avantage d’attirer des insectes bénéfiques à la vie du jardin : papillons, coccinelles, pollinisateurs… Votre coin d’herbes folles sera un joli refuge, très utile à ces artisans volants ou rampants ! Dans votre espace « sauvage », vous pouvez aussi miser sur les mélanges de plantes mellifères (lavande, sauge, menthe, campanule, romarin, aubépine…) : à la base de la chaîne alimentaire, elles attirent de très nombreuses variétés d’insectes.

2e conseil : on mise sur la variété, en général

Il est recommandé de diversifier ses plantations pour favoriser la biodiversité au jardin. En effet, cela améliorera la qualité du sol et protégera vos plantes des parasites ou maladies. Pour accroître la richesse de la terre et accueillir un maximum d’espèces vivantes, pratiquez la rotation des cultures en changeant chaque année les emplacements et les semences. En effet, renouveler les mêmes variétés, au même endroit du jardin, risquerait d’épuiser le sol.

Favoriser la biodiversité dans son jardin

3e conseil : on protège les animaux et insectes

Vous souhaitez prendre soin des différentes espèces vivantes présentes dans votre espace vert ? Privilégiez alors les produits naturels pour lutter contre les pucerons et laissez œuvrer les coccinelles. N’hésitez pas aussi à donner un coup de pouce aux oiseaux lors de la période hivernale en installant une mangeoire sur la branche d’un arbre. Ajoutez-y des haies d’aubépines, de fusains ou pruneliers : les moineaux et autres mésanges y font leur nid plus aisément que dans les cyprès ou thuyas. Un tas de pierres ou de bois traîne au fond du jardin ? Laissez-le ! Il constituera un « hôtel à insectes » trois étoiles et plaira aussi aux petits lézards. Enfin, évitez au maximum l’éclairage nocturne : il a tendance à contrarier la reproduction des papillons… Intimité oblige !

Cet article vous a-t-il plu ?
Partagez le :

Découvrir également

Bricomarché utilise des cookies
Bricofamily utilise différents types de cookies (fonctionnels, analytiques et marketing). Ceci nous permettra de vous offrir une expérience optimale sur le site. Pour accepter les cookies, cliquez sur « Accepter ». Si vous souhaitez ajuster vos préférences, cliquez sur « Paramétrer ». Pour en savoir plus, consultez notre politique de gestion des données personnelles.
Paramétrer
Accepter
Cookies fonctionnels
Ils permettent d’améliorer la qualité de votre navigation sur le site, notamment par la sauvegarde des préférences que vous avez exprimées durant la visite du site.
Cookies d'analyse d'audience
Ces cookies permettent d’établir des statistiques de fréquentation en vue d’optimiser les fonctionnalités du site et d’adapter le contenu à vos centres d’intérêt.
Cookies publicitaires
Il s’agit des cookies qui permettent de cibler vos préférences et qui permettent de vous proposer des offres publicitaires personnalisées.
Cookies Liées aux réseaux sociaux
Lorsque vous utilisez l’un des boutons de partage se trouvant sur le site, un cookie peut être installé par le réseau social concerné afin de partager le contenu. Notre site ne bloque pas les cookies de ces sites tiers. Nous vous invitons à consulter la politique de ces sites en matière de cookies.
Validez