Outils et matériaux

Isolation des combles : vrac, plaques ou rouleaux ?

temps de lecture3MIN
30 décembre 2019
25 à 30 % de la chaleur d’une maison s’échappe par le toit, selon l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). Il est donc essentiel de bien isoler ses combles, qu’ils soient perdus ou aménageables. Matthieu Biens, directeur marketing & développement produits chez Rockwool, nous donne ses conseils pour choisir le bon isolant.

Quelle solution préconisez-vous pour l’isolation de combles perdus ou aménageables ?

Pour des combles aménageables, le plus intéressant est d’utiliser un isolant en rouleaux ou en plaques, positionné entre et sur les chevrons. Il faut veiller à recouvrir toutes les poutres pour éviter les ponts thermiques, c’est-à-dire les déperditions de chaleur. On doit donc, bien souvent, envisager deux couches de panneaux.

Pour bien  isoler des combles perdus, le plus efficace est de souffler un isolant en vrac - en laine minérale, généralement - à l’aide d’une machine. L’avantage est que l’on obtient un résultat uniforme qui va dans tous les recoins, ce qui évite les ponts thermiques.

Comment choisir le bon isolant ?

Il faut regarder la résistance thermique (R). Dans les combles perdus, un (R) de 7 est recommandé. Il est de 6 pour les combles aménageables. Ce niveau de performance permet d’accéder aux aides financières (crédit d’impôt, Certificat d’Economie d’Energie) à la condition de faire appel à un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement). Je conseille aussi de sélectionner des produits certifiés ACERMI (Association pour la Certification des Matériaux Isolants) qui garantissent la qualité du produit de façon plus fiable que le marquage CE.

 

Quel produit privilégier pour une isolation respectueuse de l’environnement ? 

On parle beaucoup des matériaux biosourcés (ndlr : issus de matières renouvelables telles que les fibres de bois, la laine de chanvre ou de coton), mais ce n’est pas le gage d’un matériau réellement écologique puisque certains nécessitent par exemple beaucoup d’eau pour être fabriqués. Le plus pertinent est de regarder l’Analyse de cycle de vie (ACV) du produit sur le site de l’INIES, qui collecte les données environnementales et sanitaires de référence pour le bâtiment.

Cet article vous a-t-il plu ?
Partagez le :
Jean de la Bricofamily - Bien isoler son logement
tuto

Découvrir également

Bricomarché utilise des cookies
Bricofamily utilise différents types de cookies (fonctionnels, analytiques et marketing). Ceci nous permettra de vous offrir une expérience optimale sur le site. Pour accepter les cookies, cliquez sur « Accepter ». Si vous souhaitez ajuster vos préférences, cliquez sur « Paramétrer ». Pour en savoir plus, consultez notre politique de gestion des données personnelles.
Paramétrer
Accepter
Cookies fonctionnels
Ils permettent d’améliorer la qualité de votre navigation sur le site, notamment par la sauvegarde des préférences que vous avez exprimées durant la visite du site.
Cookies d'analyse d'audience
Ces cookies permettent d’établir des statistiques de fréquentation en vue d’optimiser les fonctionnalités du site et d’adapter le contenu à vos centres d’intérêt.
Cookies publicitaires
Il s’agit des cookies qui permettent de cibler vos préférences et qui permettent de vous proposer des offres publicitaires personnalisées.
Cookies Liées aux réseaux sociaux
Lorsque vous utilisez l’un des boutons de partage se trouvant sur le site, un cookie peut être installé par le réseau social concerné afin de partager le contenu. Notre site ne bloque pas les cookies de ces sites tiers. Nous vous invitons à consulter la politique de ces sites en matière de cookies.
Validez